Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience d'utilisateur.

En cliquant sur un lien sur cette page, vous donnez votre consentement pour nous de mettre les cookies.

0
0
0
s2smodern

Les institutions publiques françaises et le programme Erasmus+ offrent de nombreuses bourses aux étudiants étrangers pour les aider à financer leurs études en France et en Europe. 

 

  • Bourses étrangers
  • 1. Le ministère français des affaires étrangères

    Le ministère français des affaires étrangères attribue de nombreuses bourses aux étudiants étrangers. 25% de ces bourses sont financées directement par le ministère dans le cadre des programmes Eiffel (pour des études au niveau master ou doctorat) ou Major (destiné aux meilleurs bacheliers étrangers des lycées français de l’étranger). Le reste est pris en charge par les ambassades de France à l’étranger.

  • 2. Le ministère français de l’Enseignement supérieur

    Le ministère français de l’Enseignement supérieur et de la recherche attribue également des bourses sur critères sociaux à certains étudiants étrangers. Pour y être éligibles, ils doivent résider en France depuis au moins deux ans et y avoir domicilié leur foyer fiscal. Ce ministère finance également des contrats doctoraux gérés par les écoles doctorales.

    En France, la recherche publique est partagée entre établissements d’enseignement supérieur et organismes publics comme le CNRS (Centre national de recherche scientifique) qui couvre tous les domaines de la recherche, l’IRD (Institut pour la recherche et le développement), l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) ou encore l’IFREMER (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer). En partenariat avec les régions, ces organismes publics financent des allocations de recherche pour doctorants ou postdoctorats.

    Enfin, certains établissements d’enseignement supérieur proposent des programmes de bourses aux étudiants étrangers qui intègrent leurs formations. Pour en bénéficier, contactez directement leur service de relations internationales.

  • 3. Les collectivités territoriales

    Les régions et les villes françaises attribuent des bourses aux étudiants étrangers qui suivent une formation sur leur territoire. Elles octroient également des allocations doctorales et postdoctorales gérées par les établissements d’enseignement supérieur et de recherche. Des bourses régionales d’accueil peuvent aussi être attribuées aux étudiants étrangers dans le cadre de conventions d’échange avec des établissements d’autres pays.

  • 4. Erasmus +

    Erasmus + est un programme de l’Union européenne qui soutient l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Grâce à celui-ci, plus de deux millions d’étudiants peuvent bénéficier d’une bourse de mobilité en Europe : il couvre la période 2014-2020 et son budget s’élève à 14,7 milliards d’euros.

    L’offre de Masters conjoints Erasmus Mundus est un programme d’études qui délivre des bourses aux meilleurs étudiants du monde, pendant un ou deux ans, quel que soit leur domaine. Pour en profiter, ces étudiants doivent effectuer leur master dans au moins deux pays participants au programme. Plusieurs établissements d’enseignement supérieur français proposent des masters conjoints.

    Dans le cadre d’accords bilatéraux entre établissements d’enseignement supérieur, Erasmus+ propose également des bourses de mobilité depuis et vers la France. Elles couvrent les frais d’installations et les frais de séjour. Renseignez-vous auprès de votre établissement.

Source: